Choix d'une SCPI

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir une SCPI ?

Quels-sont-les-critères-à-prendre-en-compte-pour-choisir-une-SCPI 

Il existe à l’heure actuelle de nombreuses SCPI. En choisir une parmi tant d’autres ne sera donc pas une mince affaire. Cet article se propose justement de faciliter le choix des personnes désireuses d’investir. Mais quels sont les critères à prendre en compte pour choisir une SCPI ? Éléments de réponse.

Une SCPI se choisit en fonction de l’objectif de chaque investisseur

Un grand nombre de SCPI inonde le marché de nos jours. Ainsi, pour aider les aspirants investisseurs, il est bien de noter que celles-ci sont différentes les unes des autres sur bien des points. D’où l’importance de bien définir son objectif avant d’aller plus loin pour éviter les mauvaises surprises à l’avenir. En effet, il y a les SCPI qui sont spécialisées dans la défiscalisation, telles la SCPI fiscale. Certains établissements, a contrario, s’adressent aux investisseurs qui souhaitent compléter leurs revenus. C’est principalement le cas de la SCPI de rendement. Puis vient la SCPI de plus-value, laquelle permet de réaliser de la plus-value. Il importe également de connaitre le type d’actif investi par la SCPI en question. Celui-ci, pour rappel, peut être un immobilier d’habitation, de bureaux ou de commerces.

Penser à vérifier les différents indicateurs de performance

Après avoir déterminé son objectif, il est temps maintenant de vérifier les indicateurs de performance de la SCPI ciblée. En premier lieu, la capitalisation de cette dernière est à analyser. Plus celle-ci est importante, plus le risque est minimisé. Mais les investisseurs doivent aussi se renseigner sur le rendement. À noter que ce dernier résulte majoritairement de l’investissement d’une SCPI au fil du temps. À ce propos, l’ancienneté de celle-ci est un point à considérer. En outre, le TDVM ou le taux de distribution sur valeur de marché permet d’estimer le taux de distribution du revenu versé par l’établissement. Le TRI ou taux de rendement interne, quant à lui, fait connaitre la performance d’une SCPI sur le long terme. La liquidité ou le report à nouveau est également un point à ne pas négliger. Il s’agit notamment de revenus ou cash non distribués et détenus par l’établissement. Ce paramètre est le gage d’une sécurité financière pour les investisseurs. En d’autres termes, plus la liquidité est importante, plus la régularité du rendement à l’avenir est garantie. Il est aussi judicieux de prêter une attention particulière aux frais, parmi lesquels les frais de gestion et les frais de souscription, pour savoir si oui ou non, ceux-ci sont raisonnables. Pour tout le reste, le taux d’occupation d’une SCPI doit être supérieur à 90 % afin de s’assurer que la vacance locative soit relativement faible.

Privilégier une SCPI qui permet de diversifier son patrimoine

La diversification joue un rôle majeur lors d’un investissement. En effet, elle permet de minimiser le risque au cours de l’activité. Puisque c’est ainsi, les investisseurs ont tout à gagner en choisissant une SCPI ayant vocation à investir dans diverses zones géographiques. Il faut donc opter pour un établissement proposant des actifs bien variés, dont les commerces, les bureaux et les résidences.